Parentalité inspirante

Demain, tous crétins?

Demain, tous crétins?

La chaîne ARTE a sorti fin 2017 ce documentaire au titre volontairement très provocateur.
Il nous parle de pertubarteurs endocriniens et de leurs conséquences sur nos enfants. Le titre dit tout, et cela fait froid dans le dos.

Comme je considère ARTE comme une chaîne sérieuse, je trouve cela d’autant plus perturbant. Toutes proportions gardées…

Résumé

Le film démontre d’abord le lien entre la thyroïde, les hormones et le développement du cerveau. Et donc le niveau de quotient intellectuel. Qui serait en baisse cette dernière décennie.
Ensuite, il dénonce certains produits hyper nocifs, comme les ralentisseurs de flammes. Et on en trouve partout. Alors même que leur efficacité n’est pas prouvée…
Il enchaîne sur les pesticides et leurs effets.
Enfin, il propose une solution toute simple pour atténuer les effets des perturbateurs endocriniens (concrètement la prise d’iode).

Mes impressions

C’est un docmentaire “sérieux”, assez sobre et factuel, qui ne part dans un grand plaidoyer. Toutefois, je regrette que certains aspects ne sont pas suffisamment creusés (comme les pesticides dans la nourriture et leurs effets). Les “solutions” restent aussi plutôt limitées.

En revanche, ce documentaire est intéressant pour comprendre l’impact (insoupçonné) de l’utilisation de certains produits. Avis à toutes les femmes enceintes et aux parents des enfants en bas âge: je conseille la vigilance et la limitation des risques. Si vous avez un moment, je pense qu’il est intéressant de visionner ce film documentaire.

Attention, à ma connaissance, il ne sera disponible en visionnage sur youtube que jusqu’au début de janvier 2018. Pour le visionner, cliquez sur la vidéo ci-dessous:

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.