La méditation à la rescousse des mamans!

La méditation à la rescousse des mamans!

Guide de méditation pour les débutantes

Le stress quotidien ou les problèmes récurrents liés aux enfants et à la maison (ou au travail!) affectent-ils ta vie, ta santé et ton bonheur ? Si oui, alors il est peut-être (grand) temps d’envisager des exercices de méditation.

Voici les choses de base à savoir (que tu aies déjà pratiqué la méditation … ou pas)

Pourquoi devrais-je envisager la méditation ?

En tant que maman, tu as peu de temps pour toi. Du coup, tu te demandes probablement si les exercices de méditation fonctionnent vraiment et si ses bienfaits sont réellement tangibles.

La réponse est simple : oui.

Selon de nombreuses études scientifiques, la méditation présente un large éventail de bénéfices.

D’abord, elle est associée à une meilleure santé et à une meilleure humeur générale. Elle permet également une amélioration du sommeil et une augmentation des niveaux d’énergie, de vitalité et de concentration. Enfin elle est connue pour réduire le stress et l’anxiété. Pas mal, non ?

Ainsi, je te recommanderais de commencer à envisager quelques petits exercices de méditation dans les cas suivants :

  • tu ressens de l’anxiété, de la déprime ou simplement une certaines vulnérabilité ces derniers temps,
  • peut-être tu souffres de problèmes de sommeil et de concentration ou
  • tu souhaites ressentir plus de bien-être, de calme et de bonheur.

De quoi ai-je besoin pour commencer mes exercices de méditation ?

Si tu as décidé d’essayer la méditation, la première chose dont tu as besoin est d’une intention ferme.

Ce qui est génial avec la méditation, c’est qu’elle ne nécessite aucun outil, ni  aucune technique compliquée. En gros, ta volonté accompagnée d’une intention ferme suffisent à te faire bénéficier des bienfaits de la méditation.

Bien sûr, tu auras besoin d’un peu de temps à consacrer à tes séances de méditation. 15 à 20 minutes tous les deux jours sont l’idéal, mais déjà 5 minutes produisent des effets intéressants.

Par contre, il y a une règle à respecter quand on pense commencer à méditer. Et cette règle est … qu’il faut le bon environnement pour pouvoir relâcher complètement le corps et l’esprit.

Comment créer le bon environnement pour se détendre ?

Nous avons déjà établi que tu dois pouvoir te détendre pour méditer. Sache toutefois que tu ne peux pas « mal faire ».

Une méditation n’est pas bonne ou mauvaise. Elle est. 

 

Est-ce facile de méditer ?

Les personnes qui débutent ont parfois l’impression que c’est assez difficile. En fait, la plupart des débutants pensent que méditer, ce n’est penser à rien. Or ils se retrouvent à penser aux problèmes et aux soucis du quotidien lorsqu’ils essaient de méditer. Donc ils pensent avoir « râté ».

Mais, méditer ce n’est pas se vider l’esprit et n’avoir aucune pensée. Cette idée très répandue est erronée.

 

Méditer c’est se mettre en mode spectateur et observer ses pensées.

 

D’autres personnes peuvent s’ennuyer. En tant que mamans, nous sommes quasi tout le temps en mouvement, dans le « faire ». Ralentir le temps, s’arrêter pour simplement « être » n’est pas une chose aisée au début. Mais c’est là une des pépites d’apprentissage de la méditation.

 

Le bon environnement

Mais commençons par le début. Pour pouvoir te détendre et relâcher les tensions complètement, il importe que tu puisses faire tes exercices de méditation au bon moment. Au début c’est très important.

Des enfants qui courent dans la maison, une télévision bruyante, un voisin qui fait des travaux ne constituent pas l’environnement idéal pour commencer à méditer. Tu as besoin de calme, de tranquillité, d’une belle ambiance, d’un décor naturel ou cosy. Commence par choisir ce lieu de refuge.

Trouve ensuite un moment de paix dans ta journée. Choisis un moment où tu n’es pas pressée par le temps, où tu ne dois par répondre au téléphone, etc.

Installe-toi alors confortablement. Il est essentiel que tu te sentes bien. Laisse ton corps se détendre. Prends quelques respirations profondes pour réduire les tensions dans ton corps et détendre tes muscles. Prends ensuite conscience de cette détente dans tout ton corps.

Existe-t-il différents types de méditation ?

Oui, il existe une grande variété de méditations !

En tant que débutante, le mieux c’est d’en essayer plusieurs jusqu’à ce que tu trouves celles qui te conviennent le mieux.

Quels sont ces différents types d’exercices ? Tu peux choisir parmi les exercices suivants :

  • La visualisation : l’exercice te permet de t’évader, d’imaginer de belles choses, de beaux endroits ou de (re)connecter à moments positifs ;
  • Les affirmations : elles permettent de faire entrer de nouvelles pensées dans ta tête et de modifier ton discours intérieur ;
  • Les exercices de respiration : ils sont utilisés en tant que méditation en soi ou dans les différents types de méditation, comme une prémisse essentielle ;
  • Les exercices de concentration : tu portes ton attention sur les sensations dans ton corps ou sur la flamme d’une bougie, par exemple (pendant ce temps tu ne penses à rien d’autre)
  • La méditation de pleine conscience (ou pleine présence) : ma préférée ! tu portes intentionnellement ton attention sur l’instant présent, sur ce que tu entends, vois, sens, ressens que ce soit agréable ou désagréable … et tu ressens la vie de traverser pleinement
  • Et beaucoup d’autres…

Il existe des exercices de méditation spécifiques pour améliorer le sommeil (la qualité et le temps d’endormissement) ou la façon de manger, pour réduire le stress et d’autres problèmes de la vie quotidienne.

Les positions

La plupart des méditations se font en position assise ou allongée. Mais certaines se font en marchant, en réalisant des mouvements ou même en prenant la douche !

Le monde de la méditation est vaste et riche !

Pour obtenir des résultats, il n’y a qu’un secret : la pratique ! Essaie de t’améliorer encore et encore … et tu y arriveras ! La méditation est réellement accessible à tout le monde.

Souviens-toi : il vaut mieux quelques minutes tous les jours que une heure une fois par mois !

Progressivement tu obtiendras le ressenti positif d’un bien-être que tu recherches.

Et surtout, garde à l’esprit qu’à tout moment tes enfants te modélisent – alors si ce n’est pas un bon cadeau à leur faire ça ?! 😉

Au passage tu souhaites en savoir plus sur la méditation en lien avec les enfants, je t’invite à lire l’article que j’ai publié à ce sujet.

Bonne chance!

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.